Articles

Musiques

eq placement

– Mixage étape 3

Pour cette session nous allons placer les instruments dans la plage (20 Hz /20Khz ) à l’aide de l’Eq de live. Cette étape est souvent longue et nécessite des réglages assez minutieux. J’ai dû raccourcir la vidéo pour qu’elle ne dure pas trop longtemps.


eq

– Mixage étape 2

Pour cette deuxième partie nous allons aborder l’eq de nettoyage pour enlever le surplus de fréquences. La suite dans cette vidéo.


MIXAGE

– Mixage étape 1

Nous allons commencer cette année avec plusieurs articles concernant le mixage d’un titre de A a Z. Autant vous dire que l’étape du mixage et primordiale pour la réalisation d’un titre de qualité. – Mettre en avant le couple Kick et Basse – Ne pas dépasser  –6 db en sortie Master.   Et la suite dans cette vidéo…


direct

– Pour le mastering il n’y pas de règles

Pour démarrer cette année, je vais vous faire une confidence q‘un expert du mastering m’a donné pendant ma formation au centre Cfsm de Lyon “ Pour obtenir un mastering de qualité il n’y pas de règles “ Autant vous dire qu’après avoir entendu cela, je me suis comme même posé beaucoup de questions … Il n’y a donc pas de recette miracle. Mais je vais détailler dans les prochaines semaines, les grandes règles à savoir pour pouvoir améliorer la qualité de ses productions. Et je vais commencer avec le Mixage, qui l’étape la plus importante pour bien démarrer. Rendez- vous la semaine prochaine pour la première étape.


kill the dj

– Kill the DJ

Un petit article un peu polémique pour débuter cette année 2016 , ce blog est consacré uniquement à la création de musiques. Mais aujourd’hui, j’ai décidé de faire une exception et de parler de DJ. Je suis tombé sur une pub télé avec Bob Sinclair derrière les platines pour vendre une voiture. Je garde en mémoire,  ses débuts l’album Champs Élysée, et son label Africanisme que vous avez surement entendu parler . Je ne vais pas critiquer ses choix artistiques, comme il le dit si bien Bob Sinclair est aujourd’hui une marque. Mais la question que je me pose, qu’apporte encore le DJ à la musique aujourd’hui ?   Jusqu’où va t’on descendre? Il est bien loin le temps ou les DJ’s nous faisait découvrir une musique qui ne passait pas à la radio, en passant des titres qui ne sortaient qu’en petite quantité . Seuls des authentiques DJ comme Laurent Garnier continue aujourd’hui à faire ce travail de découverte. (dans une interview il avoue recevoir 300 titres par jour ) Mais aujourd’hui il est difficile de passer à côté des Play Lists de Soudcloud, Mixcloud ou des vidéos de soirées sur Youtube. N’importe qui peut devenir DJ’s aujourd’hui et ce n’est pas Paris Hilton, Humain Barbie ou d’anciennes stars de film X qui vont nous prouver le contraire. Vous avez surement dû voir les vidéos de Richie Hawtin prendre un bain de champagne à Ibiza… en compagnie de Paris Hilton.   Pourvoyeurs de spectacle vivants Mais la nouveauté de ces dernières semaines c’est la baisse de la Tva pour les clubs, et l’intégration des DJ’s au statut d’intermittent du spectacle qui risque de créer encore plus de vocations et certainement de donner le coup de grâce. La question de la légitimité au statut d’artiste va être posée. Comment expliquer et justifier que des personnes passant des disques qu’ils n’ont pas composés puissent être considérés comme des artistes à part entière . Qui peut imaginer aller voir un groupe se produire sur scène en jouant des reprises d’autres groupes ?   Les DJ’s vont-ils payer pour jouer Dans un article du mouv’ “ les DJ’s en guerre contre SoundCloud “ la question du droit d’auteur est évoquée publiquement, posant évidemment la question de la rémunération de l’auteur du titre . On peut bien imaginer prochainement une loi obligeant les DJ’s à devoir payer une taxe pour les droits d’auteur. Après tout il faudra trouver une compensation financière pour l’intégration au statut d’intermittent. http://www.mouv.fr/article-les-dj-en-guerre-contre-soundcloud   Conclusion A l’heure de la reconnaissance du statut du DJ et de la commercialisation à outrance de son image, il est forcément venu le temps de se poser la question de son avenir. A ce rythme-là, le métier de DJ’ va être détesté par tout le monde. Après tout il serait peut-être temps de remettre en cause le statut des DJ’s devenus des stars en jouant la musique des autres. N’hésitez pas à donner votre avis sur cet article.    


2015

– Un dernier titre pour finir l’année 2015

  Voici un nouveau titre masterisé avec les outils de Klanghelm pour finir l’année. Je vous donne rendez vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures. N’hésitez à donner votre avis et à vous inscrire sur le blog.


klanghelm

– Tests des plug-ins de Klanghelm

  Conseillé par l’excellent site Audiofranzine ,je viens de tester les plug-ins de Klanghelm que je ne connaissais pas jusqu’à aujourd’hui. L’avantage du fabriquant, vous n’avez pas des tonnes de produits à tester et pas besoin de clé ilok pour l’utilisation. Bien évidemment j’ai été attiré par le prix ridicule de 22 euros le plug-in. Produit testé : SDRR saturation chameleon: J’ai été agréablement surpris par cette Eq saturateur compresseur de très bonne facture qui permet tout de suite de rentrer dans le vif du sujet et de pouvoir entendre la différence rapidement. Je pense que, s’il est bien utilisé, il peut donner des résultats assez bluffent, à utiliser aussi bien sûr les rythmiques que sur les basses. C’est un outil très polyvalent.. MJUC variable-tube compressor : C’est un compresseur permettant de donner de la couleur très simple d’utilisation qui vaut largement des compresseurs haut de gamme. Je l’utilise en complément du SDRR Naturellement ,j’ai acheté le SDRR et le MJUC que vous allez retrouver dans mes prochains titres. Petit extrait: Happy house live 8   Happy house Klanghelm   Conclusion : vu les prix de 22 et 24 euros vous ne prenez aucun risque, pire vous risquez de ne plus vous en passer. http://www.klanghelm.com/   N’hésitez à laisser un commentaire ci-dessous.


téléchargement

– Slate Digital

Je viens de tester les plug-ins de slate digital, qui est un concurrent sérieux aux deux mastodontes que sont Universal Audio et Wave. Étant sur Pc je ne vais pas pouvoir tester les plug-ins Universal . Pour utiliser les plug-ins vous devait impérativement vous munir d’une clé Ilok qui vaut au alentour de 35 euros. Une fois la clé et les démos installés vous avez 15 jours pour tester tous les produits, c’est court pour vraiment se faire une idée.   Produits testés: – CUSTOM SERIES BUNDLE :  j’ai été complètement bluffé, nous avons la un EQ de très bonne facture qui apporte de la vraie valeur ajoutée. Idéal pour donner de l’impact sur les kicks sans la saturation, idem sur toutes les basses avec la possibilité de vraiment influencer sur les fréquences. -THE VIRTUAL CONSOLE COLLECTION :  Il s’agit d’un émulateur de console analogique, permet de donner de la couleur au son… pas autant impressionné que le custom séries,  mais il permet de donner de la chaleur au son. -VIRTUAL MIX RACK :  Pack complet avec EQ et compresseur de bonne facture assez polyvalent. -VIRTUAL TAPE MACHINES :  identique au plug virtual console collection, et permet de donner de la couleur. – VIRTUAL BUSS COMPRESSORS :   Bon compresseur identique à ceux du marché.   Conclusion : Niveau interface les plug-ins sont simples d’utilisation et très fonctionnels. J’ai été vraiment impressionné par le Custom Series Bundle qui peut vite se retrouver sur toutes les pistes d’un titre. Disponible sur le site de Slate digital à 149 euros l’investissement peut valoir le coup. J’ai également bien apprécié les autres produits qui sont vendus à des prix raisonnables, mais bien prendre le temps de tester les démos avant de passer à la caisse. Je vais continuer la semaine prochaine avec le test des produits de Klanghelm. N’hésitez pas a mettre un commentaire ci dessous. petit extrait Happy house slate digital Happy house ableton live